The Verve – Lucky Man (Album : Urban Hymns – 1997)

par | 7 Mar 2021 | Tasse de thé culturelle | 2 commentaires

The Verve, incarne, pour moi, les derniers instants glorieux d’une britpop triomphante qui avait terrassé le grunge US au mi-temps des 90s. J’ai toujours aimé leur album, Urban Hymns, sorti en 1997. Il me rappelle mes années lycée, les boutons d’acné, les vêtements trop larges, les matinées longues comme un morceau de Gong… Et surtout la beauté des mélodies du groupe de Richard Ashcroft.

Hamid, le Lucky Man des Chartrons

 

Hamid, le lucky man des Chartrons

Lucky Man démarre avec ces quelques accords innocents de guitare et cette douce reverb en guise de gimmick qui reste figée dans la tête comme les horaires du couvre-feu. Ensuite, c’est parti, on se laisse entraîner par ce flot d’optimisme pop. C’est un morceau idéal pour se balader en sifflotant, par une journée ensoleillée pré-printanière comme celle qui m’a fait rencontrer Hamid.

Je l’ai croisé, quand j’y déambulais, dans mon regretté ancien quartier des Chartrons. Alors qu’il était seul sur un banc, devant la fresque du M.U.R. de Bordeaux, Hamid m’a vu avec mon appareil photo autour du cou et on a commencé à discuter. Il me disait venir du Maroc et vivre dans un foyer Sonacotra.

Avec ses mots à lui, il me parlait de son existence, qu’il était heureux, tranquille, peinard. Il venait souvent s’asseoir à cet endroit pour descendre quelques bières et se fumer un pétard.

Profiter de la vie et du temps qui passe, sereinement. What else, lucky man ?!

Partager Sur

Jugeote animera les tables rondes du

2 Commentaires

  1. simon eric

    Toute la verve littéraire de Thomas dans cet article ou fusionne romantisme et nostalgie, une sensibilité qui se devine qui vous envahit autant que ce morceau de Verve envahit vos sens et tout au long de ses rencontres Thomas met la vie en poésie et nous l’a fait partager. Cet ainsi que le temps d’un moment, le temps d’un cliché nous rencontrons Hamid ce voyageur dans le grand train de la vie laissant à jamais l’empreinte de son passage dans cette magnifique Photo.

    Petit Thomas est devenu grand nous y avons gagné au change et Lucky Man quel titre !

    Réponse
    • Tomas Mitty

      Merci Éric, tes paroles sont très touchantes ! J’apprécie beaucoup.
      Au plaisir
      Thomas

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

À découvrir

AUSSI