Ticket To Jam, un studio d’enregistrement itinérant, paye sa campagne d’affichage à Bordeaux, pour démontrer que la musique est #essentielle

par | 17 Mar 2021 | Tasse de thé culturelle | 2 commentaires

Tu connais certainement Jugeote, (enfin j’espère… clin d’oeil appuyé) la rubrique “Cultur’elle” de mon site qui parle de mes coups de cœur livresques et des différents événements artistiques qui animent la belle endormie… et bien au-delà.
Des good vibes du re-médocain Reggae Sun Ska festival, au marmandais Garorock qui cette année se tiendront, selon les nouvelles normes sanitaires imposées, en configuration assise avec une jauge de 5.000 personnes (enfin pour l’instant), en passant par les chroniques musicales de Tomas Mitty ou la présentation d’un nouveau média comme Bordophonia ou encore les éditions toujours aussi engagées du Climax festival … la liste est longue des sujets qu’on y traite. 

Jugeote, la rubrique culture de Serial blogueuse

Aujourd’hui, alors que la crise du COVID19 perdure et laisse planer doutes et inquiétudes (du coup on a même féminisé son nom…), Ticket To Jam, le studio d’enregistrement itinérant made in Savoie, l’ancien bus scolaire équipé de panneaux solaire destinés à assurer une autonomie énergétique intégrale (sauf pour la scène), arrive à Bordeaux et lance une campagne d’affichage ! 

Le bus de Ticket To Jam vu d'en haut

Ticket To Jam, le studio bus d’enregistrement qui sillonne les routes de France et d’Europe.

Ticket to jam affiche son soutien à la culture, et plus particulièrement à la musique

Réponse d’une entreprise directement concernée et frappée en plein choeur. Défense d’un secteur (sous-)estimé, “non-essentiel” et pourtant, vital, Ticket To jam a décidé de faire appel aux madeleines de Proust musicales ancrées dans nos mémoires.

Depuis maintenant un an, le combo crise sanitaire et crise économique provoque une crise psychologique sans précédent. 

De fait, le bourdon, certains chiffres ont de quoi le filer :

  • Le nombre des hôteliers – restaurateurs – cafés cultures qui pourraient mettre la clé sous la porte en 2021 avoisineraient les 30% selon les organisations représentatives du secteur.
  • Un tiers, le nombre des fermetures définitives des boîtes de nuit (Syndicat National des Discothèques et Lieux de Loisirs)… 
  • La santé mentale des Français qui n’en finit pas de se dégrader aurait connu, entre janvier et février 2021, une augmentation de 23 % des états anxieux et dépressifs (Source Santé Publique France). 

Du coup, le bus-studio Ticket To Jam qui, depuis 2019, sillonne toute l’Europe (ce concept est le 1er en Europe et le 3ème au monde) a entrepris, via son action, de manifester son soutien inconditionnel aux professionnels du secteur et de rappeler aux Bordelais le rôle vital de la musique dans la vie quotidienne de chacun·e.

Ticket To Jam, producteurs de dopamine

Une belle bande de mecs qui véhicule la musique dans toute la France… et l’Europe.

À travers sa campagne d’affichage, Ticket To Jam sollicite notre mémoire émotionnelle et auditive. À partir de paroles de morceaux connus, ils font appel à nos plus beaux souvenirs : Edith Piaf, IAM, Souchon, Goldman, Brel… autant d’interprètes de légende à reconnaitre au tableau des textes de chansons françaises qui ont marqué les générations. La sélection ayant été influencée par un sondage effectué sur le groupe Facebook Bordeaux Wanted Community.

Visibles à Bordeaux sur des panneaux d’affichages libres, sur les vitrines des commerces de proximité, que ce soit place de la Victoire ou encore dans le quartier des Chartrons, the place to be chère à mon cœur où je vis depuis plus de 30 ans… vous allez les découvrir pendant tout un mois.

Des paroles de musiques suivies du hashtag #essentielle

Essentielle, la musique l’est belle et bien ! Élément moteur de la production de dopamine dans le cerveau, appelée plus communément… la molécule du bonheur ! Une molécule qui manque actuellement si terriblement  à tant de français·ses de tous les âges, frustrés du bonheur de créer du lien, ensemble, autour du spectacle vivant et de la musique en particulier.

C’est grâce à Romain, mon ancien padawan stagiaire, partie prenante de ce projet, que j’ai eu vent de cette initiative. Et grâce à lui que j’ai découvert la démarche originale de Ticket To Jam, qui permet à une multitude d’artistes de qualité de se produire, et à de nouveaux styles musicaux de s’exprimer.

Ticket To Jam a même intégré un QR Code dans les affiches, redirigeant les Bordelais·es vers leur playlist sur YouTube, où on peut retrouver les groupes s’étant déjà produits dans leur studio pour faire le plein de décibels et de dopamine !

Bien joué Buddy ! Parce que, « élément air » mes chers lecteurs, quand la musique est bonne, bonne, bonne, bonne 🎶 , on voit la vie en rose et ça nous fait quelque chose 🎶 !!!

Merci et bravo à Ticket To Jam d’y contribuer !

Partager Sur

Jugeote animera les tables rondes du

2 Commentaires

  1. simon eric

    Ticket To Jam ce bus à l’impérial et au concept génial s’engage résolument pour que vive la culture musicale usant pour cela d’une initiative originale …un affichage comme des flyers. Une initiative dont Isabelle en a fait le panégyrique avec une plume aussi légère que des notes de musique.
    La musique quelle qu’elle soit est l’émanation des nos sentiments, de nos états d’âme, elle est émotion et passion, elle est fédératrice derrière ses modes et ses courants, elle est la vie. C’est pourquoi je souhaite bonne route à Ticket To Jam pour que vive la molécule du bonheur.

    Let There Be Rock ( AC/DC )

    .

    Réponse
    • Isabelle Camus

      Toute la musique que j’aime elle vient de là, elle vient de plein de sources… Et AC/DC en fait partie ! 😉 Merci et bise à toi Éric 🙂 #essentielle

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

À découvrir

AUSSI