Et bé ! Les Dr. Martens c’est plus ce que c’était !

par | 21 Mar 2019 | Serial Blogueuse | 90 commentaires

Au quotidien, depuis des décennies, même si j’ai le permis depuis 1979, je ne conduis pas. Je marche ou je pédale. Pour le reste, je prends le tram, le train ou je co-voiture.
Free lance, je travaille chez moi. Mais dans mes vies antérieures, de tout temps et par tous les temps, je me suis rendue au boulot à vélo.
Urbaine, j’ai la chance d’habiter une ville plate. Bordeaux n’est pas Limoges, ce qui est bien plus facile et incitatif pour utiliser la petite reine.
Motivée, faire notamment les 12 kilomètres qui séparent mon domicile, situé aux Chartrons, de celui de ma vénérable mère à Gradignan, est une habitude.
Bref autant de raisons qui font que, non seulement je ne contribue pas à l’élévation du taux de CO2, mais qu’en plus je fais des économies conséquentes.
À ce titre,  je peux donc investir dans ce qui finalement, avec mes vélos, sont mes principaux modes de déplacement, j’ai nommé… mes chaussures.
Alors que j’aurai attendu quelque 57 ans avant d’avoir ma première paire de Dr. Martens, jamais je n’aurais cru que ma joie (oui j’ai des plaisirs simples) serait moult fois, entachée.
Bienvenue dans l’épisode de ma vie de Serial blogueuse anglophile, plus que déçue, voire courroucée par la mythique marque british. Il y a des limites au flegme, qu’il soit anglais ou bordelais.

Dr. Martens Air Wair

Dr. Martens acte 1… mes Oxford Brush vegan

Emprunter la paire de Doc de ma fille Camille, 20 ans, qui les porte depuis la terminale, (voir photo du haut, prise dans l’excellente librairie indépendante La Zone du Dehors, à ne pas confondre avec le rouleau compresseur Amazon, aux côtés de Coraline Vaz, une autre Doc addict ) suscitera ma démarche.

Après cette expérience probante, n’ayant jamais fonctionné en me disant « ça c’est de mon âge, ça ça ne l’est plus » (et puis elles sont transgénérationnelles), suite au sacrifice de mes Timberland en faveur de Clifton, mon rouquin de félin qui s’en sert de griffoir (c’était ça ou un jardin que je n’ai pas), je décidais donc de m’acheter des chaussures avec lesquelles je pouvais marcher loin, longtemps et souvent, sans avoir mal aux pieds, ni pourrir mes talons.

De fait, je ne pense pas que l’on verra jamais dans ce blog un article test sur une paire de Louboutin ;-). Le pratique l’emporte souvent sur l’esthétique quand on est une serial marcheuse. Et puis tous les styles n’étant pas dans ma nature, j’ai toujours en moi le côté rock de mon adolescence. Vivienne Westwood sort de ce corps !

Timberland servant de griffoir à mon chat Clifton

Serial cat killer de Timberland

Après avoir surfé sur le site Officiel de Dr Martens, je découvrais que la marque commercialisait des modèles vegan. Sensible à la cause animale et environnementale, je suis végétarienne depuis plus de 25 ans. Un mode de vie qui va moins loin que les vegans qui eux, ne consomment aucun produit animal. Exit le beurre, le fromage, les oeufs, le miel et… le cuir.

Ayant assisté il y a quelques mois à la conférence : Un Cri pour la Terre, en finir avec l’Âge Bête, de Guillaume Corpard (auteur / conférencier / réalisateur / musicien / président de « Happy Earth Now » et My Life’s a Cage) qui m’a profondément marquée, j’optai, en magasin, pour ce mode de fabrication et tranchai pour de superbes Oxford Brush vegan, rouge cerise. Prix : 180 €.

 

Ma première paire de Dr. Martens, vegan qui plus est

Dr.Martens vegan style.

Et là, une petite explication sur un mode de fabrication réputé hors pair, pour une justification (ou pas)  de prix avoisinant les 200 € s’impose. En glanant des infos ça et là, voilà ce qui en ressort.

Des chaussures orthopédiques au dress code Punk/Rock

Avant d’être Made In England, il faut savoir que l’origine des icônes du rock se situe en 1946, en Allemagne (et oui !), sur des cimes enneigées où un certain Docteur « Klaus Maertens » se blesse en skiant.

Pour faciliter ses déplacements, il met au point, avec son ami l’ingénieur Herbert Funck, une chaussure dont la semelle, dixit la légende, aurait été  fabriquée dans un vieux pneu. C’est ainsi que la première chaussure montée sur coussin d’air et à usage avant tout orthopédique voit le jour.

Le procédé, novateur pour l’époque, de soudure à chaud permettant de créer une cavité à l’intérieur de la semelle débouchera sur un brevet. Les « Docs Maertens » sont nées. S’ensuit un gros succès auprès des sexagénaires de l’Europe toute entière jusqu’à ce qu’en 1959, le fabricant de chaussures anglais Bill Griggs obtienne la licence exclusive de production de ces chaussures. Décidant d’angliciser le nom, la marque devient ainsi « Dr. Martens ».

La première paire à 8 oeillets sort des usines de Wollaston, à côté de Northampton le 1er avril 1960. Pour l’occasion on la baptise « 1.4.60 ».  S’ensuit la remarquable carrière que l’on connait et la multiplication des modèles.

Toutefois, à partir de 2003 la majeure partie de la production est délocalisée en Asie, en Chine et en Thaïlande, et depuis peu au Viêt Nam et en Indonésie. Seules 1 000 paires de chaussures, par semaine, sont encore fabriquées en Angleterre.

Désormais forts de ces infos, qu’alors je ne connaissais pas, reprenons le fil de mon récit !

Dr. Martens acte 2… mes 1460 Pascal Virginia

Dans l’ordre des choses, je préciserai qu’en septembre 2018, j’investissais dans une nouvelle paire de Doc. La raison de ce nouvel achat ? Les semelles intérieures de mes boots vegan s’étaient, au bout de 3 mois, littéralement et de concert décollées. De plus, n’ayant jamais eu de réponse à mes demandes par mail et sur FB auprès du service com’ de Dr. Martens France sur la composition de leur « faux cuir », j’apprendrai bien malgré moi, qu’il était fragile.

Ne me demandez pas comment j’ai pu érafler de la sorte le côté droit de mon pied gauche , je l’ignore moi-même.

3 mois plus tard après l’achat…

De toutes les paires de chaussures (quels qu’en soient l’âge, le style et le prix) que j’ai eues, c’est la première fois qu’une telle loi des séries m’arrive.

Bref, super déçue, mais fataliste et opiniâtre, toujours chez mon fournisseur bordelais préféré qui n’y était pour rien et s’était déjà acquitté de la première réparation, je ferai l’acquisition d’une magnifique paire de 1460 Pascal Virginia noire (prix 170 €), dont la particularité est d’être fabriquée avec un cuir plus souple. Et là, un pur bonheur ! Un confort sans égal évitant les souffrances que l’on connait habituellement avec des Dr. Martens neuves.

Je les adoptais illico et les portais quasiment tous les jours, que ce soit en robe ou en pantalon. Mais le look et la sérénité de mes pieds, seraient, hélas, de courte durée !

Quand le sort a décidé de s’acharner

Il y a quelques jours, alors que je rentrais chez moi en marchant, un bruit bizarre doublé d’une sensation tout aussi bizarre, m’alerte. Je lève le pied gauche et là, stupeur, je constate que ma semelle était littéralement en train de se décoller. Le temps d’un flash, me revient à l’esprit que je portais des pompes cousues, initialement de sécurité, qualifiées d’increvables et impossibles à bousiller, à la réputation toujours aussi vivace.

WTF  comment était-ce possible ?

 

Me trouvant non loin d’un cordonnier, je me dirigeai séance tenante vers son atelier en quête d’une intervention d’urgence. Tandis que j’attendais en chaussette, son diagnostic tombe, sans appel :

« Je ne m’engagerai pas à faire cette réparation, qui plus est sur des chaussures neuves ! Décidément Dr.Martens c’est vraiment plus ce que c’était ! « 

Quand même un cordonnier trouve ça abusé !

Diagnostic sans appel ! Retour au fabricant conseillé !

Pour la seconde fois, je reviendrai  dans la boutique où je les avais achetées. Le patron me proposant sans discuter un échange standard. Hélas, 3 fois hélas, il n’avait plus ma pointure. Qu’à cela ne tienne, j’attendrai le passage du représentant et l’appel qui me signalerait quand mes boots seraient là. Car si je sais qu’il y a d’autres modèles, je suis tombée raide dingue de celui-là.

Opiniâtre, grave patiente et motivée je vous dis !!!  Un appel qui ne tarderait pas, où mon interlocutrice au bout du fil m’apprendrait, désolée (mais pas autant que moi) qu’il me faudrait attendre… un mois… parce que Dr. Martens déménageait et changeait de dépôt…

Que celui ou celle qui m’a jeté un sort se dénonce !

Dr. Martens acte 3… La newsletter

Pour parfaire l’affaire, il faut savoir que, (on est adepte ou on l’est pas… j’en imagine qui disent, pas forcément à tord, on est maso ou on l’est pas), je suis abonnée à la newsletter qui communique sur les nouvelles tendances et les modèles customisés. C’est pourquoi, en ouvrant la dernière lettre intitulée Résistantes. Rebelles. Robustes. et au slogan : Résistantes. Faciles à porter. Faites pour durer, ces boots vous suivront partout où vous irez… j’ai trouvé que la plaisanterie avait assez duré et que :

« les boots tout terrain
sérieusement solides et toujours rebelles »
avaient plutôt sérieusement du plomb dans l’aile !

Vous avez dit Résistantes, Rebelles, Robustes ?

Déprimée par tous les témoignages des gens qui avaient commenté la photo de ma chaussure explosée sur Instagram et mon profil FB, dans un véritable concours de longévité, je décidais à mon tour de raconter mon expérience.

Or quand on cherche on trouve ! Et c’est ce que j’ai fait, en marge des articles de presse et de blogs faisant l’apologie des boots préférées des Sex Pistols. En effet je découvrais que je n’étais ni un cas isolé, ni victime d’une malédiction vaudou. Nous somme en fait légion à avoir du tirer un trait sur nos souvenirs « d’adulescents » et à faire face à la désillusion d’une solidité usurpée, favorisée par les diktats de la rentabilité et de la productivité.

Sid Vicious doit s’en retourner dans sa tombe !

Fucking Hell ! Dr. Martens c’est plus ce que c’était !

La preuve en cliquant sur les liens suivants :

Dr Martens Has Been? 

Votre vie en Dr Martens

Voilà ! Maintenant vous savez tout et vous pouvez agir en connaissance de cause ! Comme moi qui n’ait plus qu’à espérer et à prier que, quand je les aurai enfin reçues : God Save mes Docs !

Et vous ? C’est quoi votre story avec les vôtres ?

Sex Serial Blogueuse

 

Mon post Instagram avec les commentaires qui en ont résulté

https://www.instagram.com/p/BvETq6ugYIG/?utm_source=ig_web_button_share_sheet

🎶 Hallelujah / Hallelujah / Hallelujah Hallelujah Hallelujah / Hallelujah / Hallelujah ! 🎶 (à chanter sur la musique du Messie de Haendel)

Le 28 mai, coup de téléphone de chez Richy’s, mes Doc sont enfin – au bout de plus de 2 mois d’attente – arrivées !

Allez !  À dans 6 mois pour un bilan de santé de ma nouvelle paire qui, je l’espère, va me réconcilier avec la marque anglaise, dont Shakespeare lui-même aurait pu écrire :

« Il y a quelque chose de pourri au royaume de la Docmark » 

Alléluia ! Mes docs sont enfin arrivées

 

⚔️ 👑 Cerise sur le gâteau en mode GOT

Last but not least, quand quelques jours plus tard, dans le cadre du Bordeaux Geek Festival #5 où un canapé remplace le trône de fer, tu fais une battle de Doc avec la so cute ❤️ Bella Ramsey aka Lyanna Mormont, la plus jeune et néanmoins impressionnante héroïne de Game of Thrones

Curieuse de savoir quelle paire va durer le plus longtemps….

Partager Sur

Jugeote animera les tables rondes du

90 Commentaires

  1. FanActuel

    Merci pour les infos. Effectivement payer le prix du made in Europe de qualité pour un truc façon H&M, c’est navrant…
    Je ne suis pas fan de l’emblématique semelle en pneu, un peu lourde pour mes guibolles je le crains. Mais j’avais cherché un modèle porté par les Babymetal et finalement je suis contente de ne pas l’avoir trouvé… (plus commercialisé). Il faudra que je regarde si Solovair les fabrique.

    Réponse
    • Isabelle Camus

      Et quand justement le truc H&M tient mieux le coup que des Doc, comme c’est cas pour moi, qui possède une paire de boots de chez eux (Mea Culpa), c’est encore plus navrant.

      Concernant le poids, le modèle dont je parle en second lieu, est justement très léger et hyper confortable.

      Et sinon on m’a aussi parlé plusieurs fois Solovair, je vais aller faire un tour sur leur site.

      PS : Merci de me suivre Fan Actuel qui m’a bien fait rire avec son histoire de hobby et de hobbit 😉

      Réponse
      • Miss Puce

        J’ai acheté ma 1ere paire de dr Martens il y a 18 ans, des 1B60 noires, pour pouvoir sortir mon Bb golden par tous les temps. Elles ont été parfaites pendant 5 ans, par tous les temps, toutes les circonstances, randonnées en montagne, shopping en ville etc… 2eme paire et une chienne en plus, 3 ans… 3eme paire, 1 an, et des ballades raccourcies avec l’âge de mes chiens ayant une dizaine d’années et plus…. Le prix lui augmentait parallèlement à la baisse de qualité… Étant végétarienne, je me suis résignée à laisser cette marque. Sacrifier un animal pour ça non merci…. Depuis c’est la galère pour trouver des chaussures de qualité pour promener ma fifille adorée. De Gémo en Chaussea, toutes ont le même problème, durée de vie deux mois, semelles qui s’usent et se décollent, je ne sais plus ce que c’est que d’avoir les pieds au sec, Les magasins Bata, André sont de vieux souvenirs…. Et je ne trouve pas d’équivalent à ce mythe (puisque désormais c’en est un) des Dr Martens… Aujourd’hui deux nouvelles paires de chaussures portées même pas deux mois, mortes, je regarde le site Dr Martens en me disant, le bilan environnemental sera moins désastreux en achetant une paire de chaussures en cuir qui dure quelques hivers que je ne sais pas combien de paires synthétiques, et je tombe sur ce blog qui conforte mes doutes sur la qualité qui n’est plus…Depuis 5 ans le monde de la mode bon marché gaspille les ressources de la planète pour de la M… Cela me désespère et j’ai toujours les pieds trempés :0/

        Réponse
        • Isabelle Camus

          Ah ah ah ! J’ai adoré ton commentaire avec lequel je suis tout à fait d’accord Miss Puce ! J’ai peut-être une solution concernant ta quête d’une paire de chaussure de qualité, avec lesquelles tu peux garder tes pieds au sec pour promener ta fille adoréenpar tous les temps. Perso, ma paire de Caterpillar, même si elles sont griffées par mon chat qui les utilise comme défouloir, sont increvables, étanches et confortables. Bon c’est sûr qu’elles n’ont pas le même style que les Doc, et qu’elles ne sont pas Vegan, mais je peux te dire que je les ai amorties et je sais que ce n’est pas fini !

          Réponse
          • Mel9

            Bonjour, je viens de recevoir une paire de Dr Marteens il y a deux jours. Des Mary Jane. Résultat : ampoules et pansement.

            J’ai mis du papier journal mouillé pour les détendre, on verra. Je les ai achetés pour avoir une chaussures de mi-saison (Timberland pour l’hiver et pour l’été j’ai pas encore trouvé). J’espère que la paire durera longtemps vu que mes chaussures (hors Kikers et Timberland), généralement, ne dépassent pas une saison.

            Je voulais prendre des 1460, pour avoir des noires simples pour l’hiver, mais au vu des commentaires je vais prendre des Solovair. C’est 20€ de moins que les Dr Marteens fait en Angleterre.

          • Isabelle Camus

            Concernant les ampoules et les pansements, ma paire de 1460 m’a évité cette souffrance grâce à la souplesse de leur cuir. J’en ai eu un peu avec les vegan, derrière le talon. Je te suis aussi sur les Timberland que j’adore et que je mets malgré leurs griffures (voir photo de mon article 😉 ) Dommage qu’on ne puisse pas poster de photos dans les commentaires, j’aurais bien aimé voir à quoi ressemblaient tes Solovair. Longue vie à elles en tout cas !

  2. mezzo

    Il faut passer à Solovair ma chère ! J’en parle dans ma rubrique ‘Shoes’ sur mon blog (que vous citez).
    Avec ces pompes vous retrouverez la qualité des années 80.
    Amicalement.

    Réponse
    • Isabelle Camus

      Yes ! Effectivement ! C’est une super enquête on ne peut plus fouillée en effet ! Et en fan des Clashs, j’adore le titre ! 😉

      Réponse
      • simon eric

        Et bien tout a été dit sur cette page passionnante à lire et les échanges entre Isabelle et ses intervenants trop cool d ailleurs nous pouvons mesurer la popularité de son Blog ainsi que celle des Doc moi je suis aux converses maintenant. En fait il ne m a pas échappé qu Isabelle adore The Clash donc je recommande à tous de regarder le film qui leur sont consacrés Rude Boy .

        Réponse
        • Isabelle Camus

          C’est vrai que je les ai beaucoup écoutés Eric ! En vinyle ! Tu me donnes carrément envie de revoir ce film !

          Réponse
      • Catein
    • Isabelle Camus

      Effectivement ! Si j’avais su, et lu, j’aurais évité de me fourvoyer avec une marque qui a été, mais qui n’est plus !

      Réponse
  3. Lou

    Bonjour,

    Je suis moi-même amoureuse des Dr Martens. Je viens (enfin !) de m’en procurer une paire neuve il y a quatre mois de cela. Je les mets tous les jours (ou presque) et elles sont impeccables, simplement vieillies car je fais tout pour casser le cuir. Hormis cela, je suis très étonnée des photos que vous postez. Comment est-ce possible que du cuir aussi rigide (j’ai moi-même opté pour la paire vegan) se pète de cette manière ? Que la semelle se détache en un mouvement de pied ?

    Il y a deux solutions :
    – soit vous marchez très bizarrement et tombez toutes les deux minutes sur une barre de fer
    – soit vous ne faites pas les soins !

    J’opte évidemment pour la deuxième proposition. Des Doc, ça se graisse, ça se nettoie, ça se protège, ça se fortifie… Le prix de l’entretien est totalement abordable, et les chaussures deviennent plus belles et plus solides.

    Par contre, il est vrai que ce cuir, qui n’est pas animal, reste plus fragile. Mes anciennes 1460 8 œillets cuir animal tiendront sûrement plus longtemps que mes nouvelles paires. Si vous êtes insatisfaite de la marque, sachez au moins que vous êtes sur une gamme plus délicat et que vous devez obligatoirement doubler les soins.

    Bien cordialement,

    Une fanatique des Dr. Martens

    PS : Les Dr. increvables n’existent pas cependant, c’est un mythe depuis toujours ^^

    Réponse
    • Isabelle Camus

      Ma chère Lou,

      Merci de ce retour sur votre expérience de… 4 mois. Je n’aurais pas lu tous les témoignages des « victimes » et des déçus de Dr. Martens je me serais sentie être une exception, qui même si c’est une piètre consolation, me démontre que tel n’est pas le cas.

      Sachez que je marche tout à fait normalement (et beaucoup depuis toujours) sans tomber toutes les 2 minutes sur une barre de fer et que j’ai des chaussures (qui ne m’ont pas coûté ce prix là) toujours en bon état au bout de plusieurs années. Chaussures que j’entretiens amoureusement, je ne supporte pas d’avoir des chaussures sales, et j’adore les cirer ou nourrir le cuir. Donc désolée, mais vos propositions ne sont pas les bonnes réponses à la situation.

      Sachez aussi qu’au bout de plus d’un mois, je n’ai toujours pas reçu ma paire de Doc et que le patron du magasin, plutôt contrit, où je dois aller les récupérer, s’est non seulement engagé à me payer un verre, mais m’a aussi confié que s’il pouvait se passer de ce fournisseur, il le ferait. Recevoir régulièrement la moitié de ses commandes commence à lui courir sur le haricot.

      On se capte dans quelques mois (voire plusieurs années j’espère) pour voir où en sont nos paires respectives 😉

      Merci de me suivre en tout cas, je ne peux que vous inviter à continuer 🙂

      Réponse
      • Lou

        Zut, je pensais avoir la solution… J’étais sarcastique quant à la barre de fer, j’espère que vous ne l’avez pas mal pris.

        Je serai ravie de comparer, et je suis certaine que vos prochaines paires tiendront !

        Au passage, vous avez un très beau blog, bonne journée 😉

        Réponse
        • Isabelle Camus

          Merci Lou, c’est très gentil ! J’en profite pour vous demander comment vous entretenez le cuir synthétique de vos Doc vegans, j’ai oublié de le faire, et ça m’intéresse.

          Ps : Je n’ai pas du tout mal pris votre humour, j’aurais du mettre un smiley pour vous montrer que je l’avais compris 😉

          Réponse
      • Salomé

        Bonjour! Je tombe sur ton blog et cet article très bien écrit mais si j’en apprécie la forme, le fond m’étonne ! Je ne remet pas en cause la véracité des propos loin de là, simplement grande marcheuse également (moyenne de 12km/jour) j’ai mes docs depuis 3 ans et elles sont de l’extérieur comme neuves, à l’intérieur la doublure se fait la malle mais rien qui n’empêche de les porter!
        Pourtant j’étais sceptique au départ et quelque peu déçue d’avoir une paire made in china à ce prix.
        Il faut croire que des séries sont moins bonnes que d’autres et j’en suis navrée. (Après les miennes sont en cuir animal).
        À vrai dire je suis tombée sur cet article car ravie de ma première paire de 1460 je voulais me prendre une paire de Sinclair. J’ai attendu que ma paire initiale s’use pour que cela justifie un renouvellement mais j’abandonne je vais acheter cette nouvelle paire en dépit de l’état très correct de mes anciennes.
        Il ne faut pas désespérer les docs increvables existent encore (je randonne, les porte sous la pluie, au soleil dans la neige russe les miennes semblent éternelles !)
        Très joli blog au passage et belle plume
        Cordialement

        Réponse
        • Isabelle Camus

          Hello Salomé !

          Merci pour ton retour très sympa ! En effet, j’aurais été la première désireuse de faire un article sur Dr Martens pour une autre raison que ma déception ! Mais, c’est bien connu, plus on aime, plus on a la dent dure ! Ceci dit, à l’heure où j’écris ces lignes et alors que cet article est en pole position de tous ceux que j’ai rédigés depuis des années, je me dois de dire que ma paire de Doc tient vaillamment le choc et que, pas rancunière, je vais m’acheter une paire de Doc blanche ou jaune, j’hésite encore, pour être en harmonie avec la charte graphique de mon nouveau site : Jugeote, le média qui en a !

          Amitié from Bordeaux, dans le quartier de Chartrons’place to be, à la Russie !!!

          Réponse
  4. Flavy David

    merci pour ce témoignage
    Mes docs à moi ont… 23 ANS (j’ai 46 ans )
    Je ne les portent pas souvent sauf l’hiver
    elles sont un petit peu rapées sur le dessus mais en1996 ELLES ETAIENT FABRIQUEES EN ANGLETERRE et c’est vrai qu elles sont increvables !! et très confortables
    Mon fils vient d’acheter la version vegan il a bcp de mal a marcher avec
    Donc je suis d’accord avec vous dr martens ce n’est plus ce que c’était! je ne regrette pas avoir gardé mes vieilles chaussures , qui entretenues sont comme neuves

    Réponse
    • Isabelle Camus

      C’est clair Flavy, qu’en matière de Doc, comme dirais Francis Cabrel et les Guignols de l’info, c’était mieux avant ! 😉

      Réponse
  5. Terry

    J’adore votre façon d’écrire, vous avez l’air d’être une superbe personne madame !

    Bonne continuation

    Réponse
    • Isabelle Camus

      Alors ça c’est super gentil Terry ! Et vous, vous êtes assurément une personne de goût ! 😉 Merci de ce retour et merci de me suivre. Bonne continuation aussi !:-)

      Réponse
  6. jco

    Bonjour,

    je viens de parcourir vos lignes et je partage votre avis sur les Dr Martens nouvelle génération. J’ai eu une paire de 1460 dans les années 90 (ado) et j’ai du m’en séparer après un douloureux pari cycliste (chaussure déchirée). Mais des bons et loyaux services de plus de 8 ans.

    Me rappelant mes années en doc, j’ai investit pour une première paire de 1460 noir made in vietnam = exit au bout d’une petite année. Un peu refroidit, j’ai attendu quelques années avant de réinvestir.

    Je viens de le faire depuis près de 1 an: des DR martens « Made in England » qui sont toujours dans un état impeccable MAIS 30 enros plus chère et seulement un choix limité. J’ai également une paire de Newton dont je suis satisfait mais la qualité est moindre.

    Donc, je pense qu’il est possible de trouver encore des bonnes Dr mais il faut prendre les UK (et y mettre malheureusement le prix).

    Ce n’est pas le sujet premier, mais d’autre grandes marques de chaussure de « luxe » sous traitent aussi hors EU mais avec une moindre qualité. Personnellement, je prends la marque Floris Van Bommel qui sont, à mon sens, ce qui se fait de mieux en dessous de la qualité fait sur mesure. Le prix est aussi important, mais elles sont faites aux Pays-Bas.

    Bonne journée.

    P.S. comment vont les dr?

    Réponse
    • Isabelle Camus

      Je pense qu’effectivement la seule solution si on ne veut pas avoir de mauvaises surprises à la roulette russe des docs fabriquées à l’étranger, et d’acheter des made in England, 30 € plus cher…

      Concernant mes dr… jusqu’ici tout va bien, merci Jco 🙂

      Réponse
      • Mel

        Bonjour,
        Je veux offrir des Dr à ma fille de 17ans pour Noël…. alors le papa noël recherche des sites pour les acheter sur le net. J’suis blonde mais j’ai essayé de noter qu’il faut les acheter au Pays-Bas ? Et des UK? Quel modèle me conseillez-vous ?
        Merci https://jugeote.media/2019/03/21/serial-blogueuse-dr-martens-shoes/

        Réponse
        • Isabelle Camus

          Hello Mel, pour ta fille de 17 ans, je te conseillerais mon modèle ☞ 1460 Pascal Virginia noire, qui est absolument hyper confortable ! Bref le look Dr Martens, sans la douleur !

          Réponse
        • meloune

          Bonjour, Strasbourg vient d’ouvrir une boutique Doc Marteen’s
          La gamme vend (de mémoire) 4 modèles dans deux coloris « made in england », en fait ce sont les modèles inspirés d’époque (noir et bordeaux, couture jaune je crois)
          peut-être sont ils aussi dispo sur leur site.

          Réponse
      • Parisot

        4ème paire de Doc en 20 ans, toujours des « made in England » et en cuir véritable (rien ne remplace cette matière en termes de confort et de longévité, n’en déplaise aux défenseurs du véganisme). Elles sont toujours impeccables, pas de problème de semelles qui se décollent. Je n’hésite pas à mettre plus cher pour être bien dans mes….. bottes.

        Réponse
        • Isabelle Camus

          Ben voilà ! Il semblerait que le Made in England soit en effet la solution. Tout comme je suis persuadée que vouloir éviter le cuir en optant pour du plastique vegan fait fi de la planète au profit du pétrole et des matières polluantes… comme quoi la perfection n’est pas de ce monde…

          Réponse
  7. Prune

    Hello merci pour les infos !
    Moi j ai un autre soucis avec mes docs… j ai une pair montante classique.. voilà 6mois que je les ai et elles me font toujours autant souffrir impossible des les mettre, j ai des ampoules atroces, alors qu’elles devraient etre faite à mes pieds quand même.. combien de fois et combien de temps faut il les porter pour qu elles arrêtent de nous faire souffrir??

    Réponse
    • Isabelle Camus

      You’re welcome Prune ! Pour ce qui est de la douleur et des ampoules, je ne peux te renseigner, mes docs sont pour le coup, hyper confortables. Par contre j’ai une amie qui en a une paire, qui, au bout de plusieurs années lui fait toujours mal.

      Je laisse à d’autres le soin de partager leurs témoignages qui pourront t’aider plus que moi sur ce coup.

      Réponse
      • jco

        Salut à tous et toutes. Dr Martens propose de les « casser » pour toi, voici leur méthode:

        https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=GmlXjVPatdk&feature=emb_title

        ceci dit, il est possible de reprendre certaines partie de la vidéo, comme utiliser le Wonder Balsam qui permet de bien attendrir le cuir.

        Il faut bien les remplir de journal pour qu’elles ne se déforment pas.

        Pour connaitre le type de traitement du cuir, il suffit d’aller sur le site Dr Martens.

        Sincèrement, c’est toujours une galère de les « casser »…

        Belle journée

        Réponse
  8. Lea

    Bonjour, quelle est la boutique bordelaise où vous vous fournissez en Dr Martens svp ? Merci beaucoup 🙂

    Réponse
    • Isabelle Camus

      Hello Léa ! Je vais chez Richy’s 75, 77 rue du Pas Saint Georges ! Vas-y de ma part et fais la bise à Richard pour moi ! 😉

      Réponse
  9. Catein

    Bon ben impossible de mettre une photo…..!!

    Réponse
    • Isabelle Camus

      Effectivement Catein, il n’y avait pas d’image dans ton post. C’était quoi, dis-nous ?

      Réponse
  10. HERVE

    Bonsoir,
    Mon rêve était d avoir une paire de Doc, à 39 ans on m en a offerte une paire. Super contente au début, et presque 1 an après, grosse déception. On m avait tellement venté cette marque…. je regrette maintenant de les avoir. Au bout d 1 an, la chaussure gauche s est mise à faire un bruit de claquement à chaque pas… Je décide d aller au magasin rue Lenepveu à Angers. Le patron du magasin , après contrôle, me dit qu en effet, il y a une bulle d air dans la semelle. Il me dit d envoyer un mail au service clientèle, ce que j ai fais le 3 octobre 2019 précisément, en me disant que le service etait très réactif aux mails. A ce jour, 3 mois plus tard, toujours rien. Je ne peux plus les mettres car le bruit est assez fort et c est tres derangant a la marche!!! Je ne sais plus quoi faire à part retourner voir le magasin ou on les a acheter….
    Si vous aviez des pistes
    Merci et dans l attente d une réponse de votre part.
    Bonne soirée.
    Nes

    Réponse
  11. Daguenet

    Moi j’en ai usée quelque paire jusqu’à la trame …. Et le cuir était encore nikel …..

    Du coup j’en ai racheté une avec confiance mais gare a la confiance mal placée…. Ma nouvelle petite paire aquise il y a peu fait un bruit suspect …. Je claque quand je marche ! Bruit plaisant a un point que je ne les porte plus !!!

    Mais moi la raison de cette baisse de qualité je pense la connaître !!! Mes ancienne Doc étaient made in england les nouvelles elles sont roulement de tambour …. Made in Vietnam !!!! Wala wala
    Je suis verte

    Réponse
  12. David

    Bonsoir achetez des solovair, certes pas vegan mais produites en Angleterre avec une finition au top. 😉

    Réponse
    • Isabelle Camus

      Il semblerait, au vu du nombre de personnes qui m’ont dit la même chose suite à mon article, que ce soit la solution la plus fiable. Merci du conseil David !

      Réponse
  13. Romain

    Je viens de m’apercevoir que les semelles de mes docs se décollent… au bout de 7mois… Les boules!

    Réponse
    • Isabelle Camus

      Aïe ! Bienvenue au club des déçus de la Dr Martens quality !

      Réponse
  14. Hitchfield

    Bonjour,

    Merci pour votre post, cela permet de se rendre compte que nous sommes plusieurs dans la même situation.. et c’est bien dommage, car les doc gardent un look unique, et que l’on aime par dessus tout!
    Pour le coup, j’avais acheté les miennes à Glasgow et je pensais qu’elles étaient encore fabriquées au UK. A priori non puisque la semelle s’est déchirée tout comme la votre.. et que le cordonnier m’a renvoyé chez moi bredouille, tout comme le votre!

    Je pense que nous pourrions les excuser si le prix était revu à la basse, mais là.. no excuse!

    J’espère que votre dernière paire était la bonne en tout cas.

    Cordialement,

    HF

    Réponse
    • Isabelle Camus

      En effet Hitchfield ! C’est tout le problème d’une marque qui vit sur sa réputation et pratique des prix abusifs quand on voit la mauvaise qualité des chaussures ! Bienvenue donc au club des déçus !

      Merci pour vos voeux, pour l’instant ma nouvelle paire tient bien le coup ! Pourvu que ça dure !

      Réponse
  15. Dorothée

    Je suis vraiment très surprise de votre expérience avec cette marque. Pour ma part, je porte des DR Martens depuis mes 15 ans (donc maintenant plus de 18 ans d’expérience), j’ai eu plusieurs modèles différents et elles ont toujours tenu au minimum 3 ans. D’autant que vivant au Québec elles subissent neige, sel, et verglas. Ma paire fétiche (boots 1460 en cuir) va passer cette année son sixième hiver, elle sont certes abîmées par le temps mais toujours imperméable et les semelles n’ont pas bougé d’un pouce.
    Peut être la qualité du cuir vegan n’est tout simplement pas bonne.

    Réponse
    • Isabelle Camus

      3 ans minimum Dorothée, ce n’est pas non plus très long pour des chaussures de ce prix et d’une qualité revendiquée, non ? Ceci dit, ma nouvelle paire tient le coup ! Jusqu’ici tout va bien !

      Heureuse je suis que mon article ait trouvé lectrice au Quebec ! Merci pour votre retour ! 🙂

      Réponse
  16. Joffrey Natta

    Après avoir vu l’image du Serial cat killer de Timberland, j’ai pensé a mes chats qui, ma fois, se sont permis cet affront à de nombreuses reprises.
    Convaincu de la robustesse des Timberland que j’ai depuis 2 ans et des brouettes et ne voulant plus investir dans des chaussures jetables, je souhaite me prendre une paire de DocM (C’est mixte, c’est robuste, c’est « branché »). Mon inquiétude, les chat ont-ils la même passion sanguine pour ces chaussures qui coûtent les yeux de la tête? Car sur des Timberland a l’effet cuir retourné une griffe ou deux, c’est moche mais c’est « acceptable » par contre sur une paire de Doc lisse et brillante, oh mon dieu je ne veux pas savoir ce que ça donnera.

    Michel, Lucien il vous reste plein de morceau neuf sur le canap, pas touche a mes chaussures.

    Réponse
    • Isabelle Camus

      Ah ah ah ! Clifton sait qu’il ne doit pas toucher à mes Doc ! C’est non négociable ! À Michel & Lucien d’intégrer cet interdit ! 😉 Sinon, puisqu’il semblerait que nous partagions certains goûts communs comme l’amour des chats, je t’invite à lire l’article que j’ai rédigé sur les croquettes… ça devrait rajouter une autre source d’inquiétude à ton cat way of life Joffrey ! Ton retour m’intéresse (

      Réponse
      • Christ

        Bonjour isabelle

        D apres cette video faite par un groupe d adorateurs des docs et divers avis il semble quenles made in england soient celles vers lequelles il faut se tourner (plutot que les docs classiques qui sont pout la plupart fabriquees en asie aujourd hui)

        https://rockcity.fr/blog/dr-martens-made-in-england/

        Qu en pensez vous? De votre côté voyez une grosse difference (niveau qualité je veux dire)… Ce qui est sur c est qu il y a une difference niveaux prix:)

        Réponse
        • Isabelle Camus

          So Thank You pour cette vidéo Christ, qui enrichit considérablement mon propos et la démonstration sur la différence entre les deux modes de fabrication, et donc de qualité et de solidité. Pour l’instant mes chaussures asiatiques tiennent le coup. Attendons de voir, combien de temps cela va durer

          Réponse
          • Christ

            Merci isabelle en tout cas pour ce retour 🙂

  17. Natalie

    Bonjour ! Addict des Doc Martens depuis que je suis adolescente (j’ai maintenant 52 ans), je les achète toujours en Angleterre (chez moi !) ou sur leur site officiel en faisant bien attention de prendre les modèles fabriqués en Angleterre.
    Ils sont faits à la main, de façon artisanale et durent très très très longtemps. Certaines de mes 1460 datent d’il y a 18 and et ne sont toujours pas en fin de vie. Un peu d’entretien intérieur et extérieur régulièrement, et vos Docs vous dureront des années.
    Essayez les modèles fabriqués en Angleterre et vous serez étonnée par la différence en terme de qualité, finitions, confort et durabilité avec les modèles fabriqués à la chaîne en Asie.

    Réponse
  18. Pagani

    IL faut acheter de la SOLOVAIR, c est tout made in England et a vie..inusable

    Réponse
    • Isabelle Camus

      Merci Pagani ! C’est ce que j’ai compris depuis ! 🙂

      Réponse
  19. Zélie Geury

    Bonjour. J’ai le même problème avec mes dr vegans rouges. Je souhaiterais les faire réparer. Savez-vous comment votre cordonnier a t il procédé ? Est ce compliqué à réparer ? D’avance, merci.

    Réponse
    • Isabelle Camus

      Hello Zélie ! Hélas no solution ! Pour mes vegans, le trou est là et restera là. Le plastique, ce n’est pas réparable…

      Réponse
  20. Marc

    Bonjour,
    J’espère que votre dernière paire est un peu plus résistante!
    De mon côté je suis aussi adepte des Doc Martens depuis une 15aine d’année environ.
    Je porte exclusivement le modèle Crazy Horse.
    Mais la dernière paire que j’ai acheté et vient de tester avant hier sous la pluie… Des chaussures neuves achetées sur le site officiel à près de 150€….PRENNENT L’EAU… Et s’il y a bien un truc que je déteste c’est marcher avec les pieds mouillés… J’essaye d’appeler le service client Doc Martens… répond pas… mail idem pas de réponse…
    Bref hier petite randonnée avec mes doc de 3h de marche… L’erreur fatal… J’ai les pieds meurtris de partout… Le cuir me semble beaucoup plus rigide que d’habitude :(((
    J’ai même marché sur un rat mort avec :(((
    Quelle déception…. Des Docs qui prennent l’eau j’ai toujours du mal à y croire.
    Mais quand je lis votre blog je me rend compte de la merde qu’est devenu cette marque… Sacrifiée par des commerciaux avides de fric et sans valeur, faisant travailler sûrement des enfants dans des pays en galère…
    Fini Doc pour moi!
    A bon entendeur salut !

    Réponse
    • Buddy

      « En octobre 2013 le fonds d’investissement Permira signe le rachat des droits de la marque au groupe familial britannique R Griggs. » (https://fr.wikipedia.org/wiki/Dr._Martens)

      Tout ce qui est fabriqué au Vietnam n’est pas à jeter à la poubelle – leurs « booby traps » figurent toujours parmi les références incontournables au sein des forces spéciales -, mais lorsqu’un fonds d’investissement dicte sa loi à la maison-mère, la messe est dite.

      SOLOVAIR is the way to (stay in Britain) go.

      Réponse
      • Isabelle Camus

        Merci pour ces précisions Buddy ! Du coup, effectivement la conclusion s’impose ! Solovair for ever !

        Réponse
      • Marc

        Merci pour les informations.

        Je n’ai pas trouvé ce model Booby Traps vous auriez un lien?

        Si c’est leur dernier model solide je demande à voir 🙂

        Réponse
    • Isabelle Camus

      Hello Marc ! Je touche du bois, pour l’instant, mes Doc sont étanches ! Ceci dit, je comprends votre courroux, votre déception et votre décision. Comme conseillé à plusieurs reprises dans les commentaires, reste les Solovair made in Great Britain comme solution !

      Réponse
      • Marc

        Merci pour votre retour. Je les ai imperméabilisé voir si l’eau ne passe pas par le cuir ou si la couture est en cause…. Je n’avais jamais eu à les imperméabilisé avant et rien sur le site ne mentionne qu’il faut s’en occuper!
        Pour information le Wonder Basalm nourrit mais n’imperméabilise pas.
        Bref elles ont l’air sympa c’est Solovair made in Great Britain, merci pour l’information !

        Réponse
        • Isabelle Camus

          You’re welcome ! Et bonne chance avec les Solovair !

          Réponse
  21. Célie

    Bonjour
    Vous qui possédez plusieurs paires, pouvez vous me dire comment ça taille ?

    Réponse
    • Isabelle Camus

      Hello Célie, je prends toujours une pointure au-dessus pour être à l’aise. La forme des Oxford Brush vegan taille large. Quant aux 1460 Pascal Virginia, en raison de la souplesse du cuir, elles taillent plus petit.

      Réponse
  22. Sanchez

    Merci pour cet article.
    Du coup j’en ai acheté une paire d’occasion en vérifiant bien made in England. Comme toi j’ai attendu 59ans pour en avoir une. J’attends mon colis avec impatience.

    Réponse
  23. Sanchez

    Merci pour ces infos sur les doc Martens. J’allais en acheter made in Thailand pensant qu’elles étaient faites en Angleterre.
    J’ai trouvé mon bonheur sur un site de revente seconde main…
    J’attends mon colis. Je pense que vu le prix elles auront besoin d’une rénovation..

    Réponse
  24. Marie

    Pour mes 16 ans, ma maman m’a offert une paire de botte Marteens… Bien moins honerreuses à l’époque!
    Pour mes 33 ans, elle a fait changer 3 des 4 fermetures éclairs.
    Elles entament leur 17eme saison.
    Je n’utilise pas la voiture, je fais tout à pied, en vélo ou en triporteur. Elle date de 2002, ceci explique peut être cela…

    Réponse
  25. Martin

    Doc Martens has been…

    J’ai également constaté la fin des Docs en 2010, avec déception, amertume, colère et appauvrissement de 150 € pour une paire de pompes (des 1460) qui n’a pas duré 3 mois (pas de voiture, habitant en ville, donc tout déplacement à pied).
    Donc, Docs has vraiment been.
    …..
    Et ?
    Eh ben…. :

    http://lecatalog.com/l-incroyable-histoire-des-solovair-des-docs-martens-qui-n-en-ont-pas-le-nom.html

    Explication, la légende déclinée sous l’histoire un peu plus détaillée :

    1946 : Klaus Märtens – citoyen allemand se blesse en ski – conçoit avec son pote Herbert Funck une chaussure montée sur coussin d’air.

    1959, en Angleterre, un certain Bill Griggs obtient la licence exclusive de production des chaussures inventées par les potes allemands. La marque « Dr. Martens » naît à cette époque.
    Ouais mais, cette marque est …. « fabless », c’est à dire qu’elle n’a pas de « factory » ou d’atelier de fabrication propre. Dr. Martens confie la fabrication des chaussures à NPS (Northamptonshire Productive Society)…

    1995 Dr Martens délocalise. NPS décide de continuer la production des chaussures mais en solo (puisque Dr Martens l’a lâché pour des horizons plus orientaux). Nps place leur production sous leur marque Solovair (Sole of Air).
    Et donc ?
    Ben voilà :
    Le choix actuellement est simple : pour le même modèle, il y a :
    – les pompes Dr Martens fabriquées dans tout là-bas en bas à droite à un prix « je te prends pour une buse »
    ou
    – les pompes Solovair fabriquées dans le Northamptonshire à un prix pas modique mais respectueux du client.

    J’ai abîmé ma paire de Solovair (achetées sur le site Nps Solovair, avant le Brexit quand même …) en les maltraitant à cause de mon boulot sur le terrain, mes divers bricolages dans ma vie privée, et le manque absolu de visite chez un cordonnier.

    Je suis prêt à en racheter une nouvelle paire.
    Deux freins quand même : le Brexit et les semelles extérieures durcissant par temps froid (un problème que je connais déjà depuis la fin des années 80 avec les Docs, avant délocalisation).

    Réponse
  26. Alice

    Hello. Post très intéressant. Je reviens aussi sur ton avis. C’est plus ce que c’était…
    Ma première paire a 10 ans (1460 noir tout simple) et je les ai mises. Très longtemps. La semelle est lisse pratiquement. C’est dire mais 0 signe d’usure sur le cuir. Je les adore et les mets à l’occasion 🙂

    Deuxième paire 3-4 ans après achetée au Canada. Les même mais avec de la moumoute dedans en marron. Le cuir qui se griffe trop facilement, qui s’abîme vite malgré les bons soins .. bref pas convaincue mais très chaude et confortable mais 150€ Pour un cuir moyen

    Troisième paire, les eastern art basses achetées 145€ !!!!! Qualité médiocre. Portées très peu et sur l’arrière de la chaussure le motif s’en va (par opération du saint esprit ?) juste dégoûtée tant je les adore et tant je ne les ai pas mises beaucoup

    Quatrième paire. Une paire de basses noir en cuir smooth je connaissais pas le principe mais pour moi ce n’est pas du cuir. Ça s’abîme vite. Marque vite et moins confort .. heureusement 35€ Sur Vint** car vu le prix neuf j’aurai eu mal aux fesses de sortir ça pour ça …

    Bref maintenant je préfère acheter autre part et moins cher … comme tu dis .. le profit est de mise et moins pour la qualité. Une marque si emblématique tourner ainsi je suis triiiiste. J’avais pensé trouver LA marque cool et durable

    Réponse
  27. alain

    Pour mes 70 ans je voulais m’acheter une paires de dr martens fais en Angleterre,suite a la lecture de vos mesaventures je ne suis plus sur de la chose ,dommage cela faisais tellement longtemps que j’y pensais.Mais je n’ais pas envie de payer 350 piastres pour une qualite moindre,merci de votre mise en garde.Alain quebec Canada

    Réponse
    • Isabelle Camus

      Yo ! Merci de me suivre depuis le Canada, Alain ! Au vu des témoignages convergents vers une qualité en berne des Docs, c’est faire preuve de prudence !

      Réponse
  28. Aurore

    J’arrive 2 ans plus tard venant d’acheter ma troisième paires de docs et je suis super étonnée. J’ai deux paires de bottines Vegan (vernis bordeaux et noires) depuis 3 ans, que je n’ai absolument pas traitées, aussi tôt déballées aussi tôt mises au pieds ! Hormis les traces du temps, je n’ai eu aucun problème, pourtant les gens aiment visiblement marcher sur mes docs dans les transports… grrrr
    En lisant votre article, je me suis dit quelle poisse et j’avoue que je n’en démords pas… peut-être qu’il y a eu un problème juste avant le déménagement que vous mentionnez ? Surtout les vegan avec le trou c’est incroyable … En tout cas, vraiment pas de bol, c’est bien la première fois (et j’en connais des gens qui en ont) que j’entends autant de problèmes en si peu de temps avec cette marque… Ou ai-je eu de la chance.

    Réponse
    • Isabelle Camus

      Hello Aurore ! Il faut croire en effet que j’ai joué de malchance ! Même si ma dernière paire, pour le coup, tient le coup ! Tant mieux si les vôtres le tiennent aussi ! Heureusement qu’il y en a, sinon, Dr Martens n’existerait plus 😉

      Réponse
  29. Sarra

    Mon histoire avec Dr Martens remonte de puis la 4e, au collège !
    J’ai aujourd’hui 21 ans, je suis en 2e année de licence d’archéologie et j’en suis à ma 3e paires (je viens de les recevoir aujourd’hui), donc 8 ans que je portes des Dr Martens.

    J’ai changé ma première paire en première, au lycée, parce qu’après 4 ans a les porter, toute l’année, peut importe la saison (je jure que c’est vrai, je ne porte que ça) fallait pas lui en demandé plus, les plies étant trop pliés ont formé des troues sur les cotés. Mais 4 ans c’est déjà énorme (mon après moi, c’est pas du Vegan).
    Puis ma nouvelle paire en première que je garde 5 ans (jusqu’à aujourd’hui) en vérité elles sont encore portable, aucun trou, aucun décollement de semelle, c’est juste que je voulais changer un peu pour des semelles plus montante .
    Donc considérons que ma 2e paire peut encore durée 2-3 ans ? Des chaussures qui durent plus de 5 ans, ca c’est de la résistance.

    En clair, mon expérience est plutôt cool avec Dr Martens, je ne porte pratiquement que ça depuis 8 ans !

    Réponse
    • Isabelle Camus

      Hello Sarra ! Merci de ton retour ! Aujourd’hui, je porte ma paire quasiment tous les jours et je ne l’épargne pas, vu que je marche et ne conduits pas. Depuis 2 ans, elle tient vaillamment le coup… Pourvu que ça dure ! 😉

      Réponse
  30. Wilfrid Delacourt

    Je confirme que les doc ne tiennent pas plus de 3 ans. Les semelles ce décollent.
    Je possède 7 paires de doc et les deux que je porte le plus souvent sont décollées et impossible de les faire réparer. Doc me répond de contacter l angleterre. En gros il en ont riens à faire.
    J’ai commandé deux nouvelles paires chez Aliexpress pour 30 euros. En me disant que pour trente euros je ne risquerai pas grand-chose.
    Franchement elle sont bien faites même si je voir la différence.
    Je vien de voir que doc annonce sont entré en bourse. Il ne faut pas ce laisser faire car ils ce font de l argent sur notre dos. Il vendent des produits à plus de 200 € allor que cela ne le coûte pas plus de 30 € à faire fabriquer sa en Chine.
    Bref si vous pouvez faire circuler mon expérience . Je peux vous envoyer des photos de mes doc pour vous prouver ce que je dit.

    Réponse
    • Isabelle Camus

      Hello Wilfrid ! Merci pour ce retour et… 7 paires ??? Et bé ! Tu as toutes les couleurs ? Et toutes les formes ? Tell me more ! Pour les photos, envoie les moi sur mon mail [email protected], je vais les intégrer dans un post FB que j’ai fait sur ma mésaventure, suite à un souvenir que m’ont envoyé les algorithmes.

      Réponse
  31. Fred 83

    Ben tu vois, je suis pas surpris de tes mésaventures.
    J’ai 52 piges et j’ai passé ma jeunesse à arpenter les villes et les concerts, docs aux pieds.
    Elles me duraient à l’époque, c’était du solide et en plus confortable pour qui se déplaçait uniquem9en vélo et a pattes.
    Bref, quand plus tard, j’ai rechausser les pompes de mon glorieux passé, force m’a été de constater que même eux, les soit disant emblème du rebelle, avait lâchement et honteusement refourgué leur fabrique aux petits asiatiques…….
    Un choc pour qui s’egosillait jadis dans les concerts des berrus !
    Salut a toi le Vietnamien !!!!!
    Ce triste exemple illustre à merveille la perte d’identité actuelle.
    Je suis nostalgique, je l’avoue, de cette époque où on se payait une paire de docs pour pas cher, parceque si c’était pas la mode on s’en doutait, c’était du bon et c’était bien ça qui comptait.
    Aujourd’hui tu déboursés 180€ pouf des pompes qui te bousillent les pieds et qui te lâchent au bout d’un mois.
    On n’arrête pas le progrès paraît-il…

    Réponse
    • Isabelle Camus

      Salut à toi le Fred 83 (Berrus powa ! 😉 ) Merci pour ton retour et ces souvenirs d’un glorieux passé où les pompes duraient et n’étaient pas fabriquées par des esclaves. Soyons le monde que nous voulons voir à nos pieds comme dirait Gandhi et choisissons au moins le made in Portugal comme c’est le cas pour les Pauljac , des chaussures pour homme sur lesquelles je viens de faire un article, le truc étant que ce n’est pas du tout le même style ! 😉

      Pour l’instant ma deuxième paire tient bien le coup…. Pourvu qué ça dour !…

      Réponse
  32. Patrick

    Bonjour Isabelle.
    À la recherche d’infos pour faire ressembler mes doc je suis tombé sur votre (ton ?) Blog. J’avoue que c’est la première fois que je visite un blog et le vôtre (tien ?) m’a détendu (une écriture très agréable qui fait du bien dans un monde régit par l’orthographe SMS ou les messages trollesques).
    Mais il est tard (où je suis trop vieux) et mon téléphone va me tomber sur le nez avant que je puisse visiter toutes les rubriques.
    Alors je cherche la case à cocher  » s’abonner  » mais point ne la trouve.
    Alors ma question (la première parce-qu’il y en aura d’autres à n’en point douter) c’est comment ne pas perdre ce blog si accueillant et plein de choses qui font du bien en ces temps troublés une fois que l’onglet Google sera fermée ?
    Merci en tous cas pour cette bonne humeur dans un article qui me fait prendre conscience que mes doc achetées il y a une douzaine d’années 79 € (le magasin fermait et bradait tout) on été finalement de bonnes compagnes de marche et que la vilaine fissure sous la semelle est finalement une grosse ride de vieillesse.
    Patrick

    Réponse
    • Isabelle Camus

      Hello Patrick ! Merci pour ton/votre retour ! On va utiliser le « tu » hein ? Alors rien de plus simple pour s’abonner que de s’inscrire à ma newsletter, ce que je vais faire pour toi, si tu le permets.
      Merci de faire partie de ma communauté et longue vie à tes Doc à prix imbattable, aujourd’hui fissurées, signe d’une vie bien remplie pour le coup et non d’une vieillesse prématurée.

      Réponse
  33. Lili

    Bonjour ! Je me permets de vous conseiller la marque Dogo, qui fabrique des chaussures (et sacs) vegans : https://www.dogostore.com/fr avec en plus des motifs ultras sympa (j’ai testé Scoobidoo, adulescente on a dit ?…), pour l’instant ça tient bien pour ma part, et les prix sont inférieurs à ceux pratiqués par Doc Martens (anecdote à ce sujet : j’en ai eu une paire à l’adolescence, et j’ai eu tellement mal au niveau du tendon d’Achille le temps de les « faire », je me suis jurée que plus jamais je n’en aurais !!)
    🙂

    Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. À l'orée de 2021, ma rétrospective de l'année 2020 à laquelle 2019 m'aura sévèrement préparée - Serial Blogueuse - […] pour remuscler ma jambe), quand c’est, avec mes pieds, comme je l’ai expliqué dans cet autre épisode de mon…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

À découvrir

AUSSI

Yes, Wecandoo it !

Yes, Wecandoo it !

Wecandoo soutient le fait main en organisant des ateliers manuels au cours desquels artisans, producteurs et particuliers se retrouvent autour d’une passion et de la pratique d’un savoir-faire.

lire plus