Avec Geev, donner c’est donner… et gagner !

par | 5 Déc 2021 | À la Une, What a biotiful world | 4 commentaires

Comment ça  ! Vous ne connaissez toujours pas Geev ? Pas de souci !  Cet article va vous changer la vie.
Geev est une application de dons entre particuliers. En seulement quelques mois, cette plateforme a révolutionné un marché qui existe depuis fort longtemps et l’a rendu moderne, accessible, et utilisable par tous au quotidien. Utilisatrice depuis seulement quelques mois, je suis devenue addict à Geev et, avec la chanson d’Enrico Macias en fond sonore, je vais vous expliquer pourquoi.

Enrico Macias l'ancêtre de Geev

🎵 Donnez, donnez, do-donnez Donnez, donnez-moi Donnez, donnez, do-donnez, Dieu vous le rendra ! 🎶

Geev en quelques mots

Le projet Geev a été créé puis co-fondé par Hakim Baka et Florian Blanc, les deux gars que vous voyez en photo ci-dessous. Mais alors d’où est venue cette idée de plateforme digitale de dons entre particuliers ?

Le tandem créateur de Geev

Hakim Baka et Florian Blanc, cofondateurs de la startup – © Geev –

Avant Geev il y avait “Adopte un objet à Paris”, le groupe Facebook créé par nos deux compères en 2016. Le groupe a tellement cartonné qu’il s’est multiplié et ouvert à d’autres villes. L’objectif de ce groupe était de donner une seconde vie aux objets dont les gens ne voulaient plus au lieu qu’ils envahissent nos trottoirs. Finalement, ce sont plus de 10 000 objets qui n’ont pas terminé leur vie à la poubelle, 40 000 membres réunis sur tous les groupes et des échanges virtuels qui ont fini en rencontres.

Grâce aux conseils des utilisateurs des différents groupes, Hakim et Florian ont réfléchi à une solution, à un produit permettant de centraliser tous ces contenus en un seul et même endroit et permettant à n’importe quelle personne du sud, du nord, de l’ouest ou de l’est de s’y connecter.

C’est comme ça que Geev est née après des mois de travail. Et vous savez quoi ? La start-up a été créée ici, à Bordeaux, après que le projet Geev ait été incubé à la “business nursery” de la Kedge Business School à Talence.

Geev un projet né à Bordeaux

Bannière de la page du groupe FB de Geev Bordeaux.

Donner et recevoir en retour de la gratitude

Aujourd’hui plus que jamais le don entre particuliers n’a jamais été si important et présent dans nos vies. En plus de donner une seconde vie aux objets, ce geste de donner à d’autres permet de rendre service et par la même occasion de redonner le sourire. On appelle ça le principe de réciprocité.

Donner c'est recevoir

Par les temps qui courent c’est appréciable de provoquer le sourire de quelqu’un lors d’un rendez-vous pour lui passer cet objet qui vous a rendu service et que vous avez peut-être aimé. Un acte solidaire ça a du bon dans la vie, vous n’êtes pas d’accord avec ça ?

Un jour, lors d’un don, quand la personne m’a rejoint en bas de mon immeuble elle m’a dit : 

“Ne vous inquiétez pas j’en prendrai soin”.

Personnellement, je trouve ça magique cet échange où tu sens que tu donnes un objet personnel, que tu fais plaisir et que l’échange se déroule avec bienveillance, partage et parfois discussion.

Oui, parce que les objets que nous possédons chez nous ont une vie. On a tous gardé des objets, car il était difficile de s’en séparer. Ce sont des objets qui suscitent en nous des émotions, des souvenirs d’une période précise de notre vie pendant laquelle ces biens étaient avec nous, chez nous.

Autant on peut ne pas avoir envie de s’en séparer, autant psychologiquement, pour passer un cap c’est une bonne chose de le faire. À titre personnel, j’ai donné des objets “sentimentaux” et après la rencontre et la passation je me suis sentie plus légère. Étrange n’est-ce-pas ? C’est pour ça que je dis que donner c’est aussi recevoir en retour. Recevoir et accueillir une nouvelle dimension à notre vie. Bref, fermeture de la parenthèse !

Le pouvoir du don

© Tim Mossholder.

Faire du bien à son porte-monnaie et à la planète

Aaaah le porte-monnaie … en cette période de fêtes de fin d’année, il est mis à mal ! Nous avons pour habitude de le sortir souvent en ce moment parce que c’est le mois de l’année qui veut ça.

Pourtant, on peut très bien gâter, ou se gâter, et même manger sans dépenser un sou ! Geev permet ça. Oui, oui manger vous avez bien lu ! Il est possible de mettre en ligne des annonces de denrées alimentaires sur son profil Geev. Tous les jours de nouvelles annonces apparaissent près de chez moi, car je suis géo-localisée sur Geev et si j’ai de la chance je vais peut-être trouver de la nourriture qui va m’intéresser en plus de trouver des objets.

Non seulement je sauve mon compte en banque en réalisant de sacrés économies, mais en plus je participe à l’effort anti-gaspi pour préserver au mieux ma planète ! Fini les objets qui partent à la poubelle, ou au tri sélectif, fini les aliments non consommés gaspillés et jetés, sur Geev je propose et peut recevoir tout ça !

Le double effet kiss cool de geev

Et faire des économies en préservant la planète, le double effet kiss cool de geev.

Il y a quelques jours j’ai répondu à une annonce de don de légumes à seulement quelques mètres de chez moi. Les légumes ! Ça aussi ça coûte cher maintenant si on veut bien manger ! Vous savez ce que j’ai pu faire avec ce panier de légumes gratuit ? 3 plats ! Oui, 3 plats ! Vous réalisez l’économie que j’ai faite ? Sachant qu’un plat chez moi me fait 2 / 3 repas, car je suis seule à la maison. Et en plus c’était des légumes du jardin je peux vous le garantir !

Alors Geev comment ça marche ?

Très simplement rassurez-vous. Déjà sachez que l’appli est disponible sur les smartphones iOS et Android donc pas de jaloux ! Pour ceux qui ne veulent pas télécharger l’application mobile, il existe le site Geev où on peut faire la même chose que sur l’appli.

Capture d'écran de l'appli Geev

Interface de L'appli de Geev

Une fois l’installation et la création de votre profil Geever terminé, vous allez recevoir 3 bananes offertes. Les bananes pourquoi ? Car à la création du projet Geev c’était un petit singe en effigie sur la première version de l’application. Ces bananes servent à pouvoir entrer en contact avec un Geever lorsque vous êtes vraiment intéressé par un objet ou de la nourriture. 

Lorsque que vous aurez effectué votre premier don et que vous l’aurez validé, alors vous recevrez une banane.

Il existe des annonces qui ne nécessitent pas de dépenser de bananes, donc c’est pratique pour les nouveaux Geever sans expérience.

L’objectif de ce crédit par bananes c’est de pouvoir être sûr que la personne qui vous contacte, ou vous si vous cherchez quelque chose, soit sincèrement intéressé par votre don. Ça évite les déceptions et les messages sans suite.

Voici une capture d’écran de mon crédit bananes.

Geev l'appli qui donne des bananes

Vous pouvez converser avec la personne via la messagerie intégrée à l’application. Surveillez vos notifications push-up sur votre mobile car les objets en très bon état restent rarement très longtemps en ligne ! Les objets réservés sont ceux qui sont sûrs d’être adoptés en général, sauf si désistement ou si la personne ne vient pas sur le lieu du rdv. 

N’oubliez surtout pas d’activer la géolocalisation, car ça vous permettra de trouver des objets dans votre périmètre d’habitation (voisins, quartier). Si ça ne vous dérange pas de faire plus de km pour récupérer un objet ou de la nourriture, vous pouvez élargir votre zone. À l’inverse, pour les personnes intéressées par votre annonce, il se peut qu’elles ne puissent se déplacer trop loin donc rendez-leur la tâche plus facile. Puis, vous savez on ignore souvent que nos voisins de quartier ont des choses à donner ! 

Sur Geev on peut tout donner

Conclusion :

Voilà vous en savez plus sur Geev maintenant ! Et si vous avez envie de tester Geev, faites-vous plaisir ! Vous verrez ça fait un bien fou de se débarrasser d’objets dont on ne sert plus et qu’on garde par oubli, par habitude ou par le fameux “on sait jamais” !! Et en plus vous ferez de belles rencontres à côté de chez vous qui sait 😉

En 2017, l’émission de télé La Quotidienne sur France 5 avait réalisé une chronique sur Geev afin de faire connaître le concept du projet et son histoire au grand public. Longue vie à elle ! 

Cet article a été rédigé par Julie Beraut – rédactrice web pour Jugeote média en décembre 2021.

Julie est disponible sur Linkedin & Instagram

 

Partager Sur

Jugeote collection have a look

4 Commentaires

  1. Simon Eric

    Le bon coin revisité et modernisé façon Geev et c’est tout simplement magnifique.

    Voila un concept mettant en avantage empathie et générosité car oui il faut être généreux pour donner un objet qui vécut si longtemps a coté de soi et cette application me semble une bonne solution qui donne cette belle équation sourire, plaisir et économie.

    La cerise sur le gâteau ! Geev peut donner des denrées mais a ne pas confondre avec les bananes qui sont elles peu comestibles bien que sympathiques de part leur utilité.

    Bravo à Hakim et Florian pour ce beau concept et n’oubliez pas cet adage, donner c’est donner reprendre c’est voler ( et soyez rassurés je ne vous volerai Enrico Matias )

    Réponse
    • Julie

      Bonjour Simon,
      Merci pour votre commentaire !
      Oui, on peut voir Geev comme un genre de bon coin 🙂
      C’est vrai qu’il faut être courageux / courageuse pour donner un objet qui nous suit depuis longtemps mais finalement en relativisant un objet reste un objet et puis on ne les emportera pas toujours …

      Belle définition de Geev: sourire, plaisir et économie j’aime bien !

      Oui les « bananes » c’est le crédit pour pouvoir envoyer un message à un Geever quand c’est demandé.

      Haha .. Enrico n’a peur de personne aujourd’hui je pense.

      Bonne journée !

      Réponse
  2. Simon Eric

    Un beau concept porté par votre plume et une magnifique mise en page, bravo encore

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

À découvrir

AUSSI

eshop jugeote collection

Pour être au jus de bonnes nouvelles inspirantes et d’initiatives qui font bouger les lignes à Bordeaux ET pas que, une seule solution = s’inscrire à la LISTE PRIVÉE
Vous gagnerez en prime, un e-book qui vous donnera envie de vous lever le matin !

Votre email restera entre de bonnes mains

Vous voilà inscrit.e ! À très vite