Masse Critique Bordeaux, un mouvement citoyen initié pour stopper le massacre des cyclistes

par | 28 Mai 2024 | À la Une, Mode de ville | 4 commentaires

C’est en soutien à une cycliste violemment trainée sur la chaussée par un automobiliste ayant pris la fuite, le 11 janvier dernier, que le mouvement Masse Critique est né à Bordeaux.
Initiées à San-Francisco au début des années 90 par Chris CARLSSON, et avant ça en France, dans les années 70 par Les Amis de la Terre, les masses critiques sont des manifestations à bicyclette (ou tout autre moyen de transport sans moteur, tels les patins, les planches à roulettes, etc.), organisées simultanément le dernier vendredi du mois dans plus d’une centaine de villes dans le monde.
Plein phare sur un mouvement international, pacifiste, festif et citoyen à vélo qui ne pouvait manquer de plaire à la bike addict que je suis, trop heureuse de défendre cette noble cause zéro émission de CO2 dont la revendication, on ne peut plus légitime, est : NOUS NE BLOQUONS PAS LE TRAFIC, NOUS SOMMES LE TRAFIC !

Masse critique Bordeaux, une « vélorution » pacifique pour des mobilités actives

C’est à partir d’un dramatique « accident » qui, pour ses membres, n’avait rien d’accidentel que tout s’est déclenché. Aux yeux des fondateurs de la Masse Critique bordelaise, c’est à cause de la mauvaise gestion des travaux du pont Simone-Veil où la piste cyclable est interrompue, que les personnes à vélo étaient quotidiennement mises en danger grave.
.
Or, même si, après sept années de chantier, le pont doit être complètement ouvert à la circulation en juillet prochain, cette situation accidentogène sur la métropole est loin d’être isolée.
.
Comme le déplore le 1er communiqué de presse (janvier 2024) de la Masse Critique Bordeaux :
.
Dès qu’il y a des travaux, les automobilistes sont traités comme des citoyen.ne.s privilégié.e.s, et les cyclistes sont abandonné.e.s et largué.e.s dans le flux d’une circulation automobile mortifère. Cette négligence criminelle ne peut plus durer. La Masse Critique vise avant tout à exprimer un plein soutien à la victime, à sa famille et à ses proches ; ainsi qu’à exiger une sécurisation des cheminements cyclistes et piétons lors des travaux, partout, tout le temps, pour qu’un tel drame ne puisse plus se reproduire, jamais, nulle part.
.
Depuis, tous les derniers vendredis du mois, à 18h, place du Colonel Raynal (quartier Mériadeck), une déambulation à vélo libre et auto-gérée est organisée dans la ville.

© Timotée Buisson –

L’objectif de la Masse étant de rouler en bloc, pour montrer leur visibilité et revendiquer des infrastructures qui prennent en compte les attentes et les besoins des cyclistes.
Masse critique Bordeaux QR code
.
Une revendication dans la mouvance du premier rassemblement qui s’était déroulé très précisément le 25 septembre 1992, durant lequel, avec ses acolytes, Chris Carlsson, ardent militant de la cause du vélo, avaient remonté Market Street à San Francisco, devenant le père fondateur de la masse critique aux États-Unis.
.
Depuis, de Rome à Buenos Aires, en passant par Séoul, Berlin ou Paris plus de 400 villes à travers le monde programment une masse critique.
Chris Carlsson fondateur Masse critique

Chris Carlsson, l’homme aux origines de la Masse Critique.

Convivialité, civilité, liberté et consignes de sécurité :

Chaque événement est auto-géré, et son itinéraire n’est jamais pré-défini, mais décidé au fur et à mesure.

Masse critique Bordeaux Pont St Jean

Toutefois le free style n’omet pas la prudence et la discipline.

Les règles sont établies et rappelées à chaque sortie, qui, il faut bien l’avouer ont pâti du mauvais temps de ces derniers mois.

Elles sont simples et précises :

  • Assurez-vous que votre vélo soit aux normes (lumières, réflecteurs, sonnette)
  • Respectez les piétons et les autres cyclistes
  • Roulez en pack serré : si la masse critique s’étire, les premiers ralentissent voire s’arrêtent
  • Aux intersections, les premiers bloquent la circulation automobile, laissent passer la masse critique, puis la rejoignent à la fin

Rendez-vous pour une 5ème édition

En Mai, le temps mauvais ne va pas nous empêcher de faire ce qu’il nous plaît.

Affutez vos mollets, une nouvelle déambulation pacifiste et festive à vélo ouverte à tous·tes est organisée le vendredi 31 mai à 18h, place du Colonel Raynal. 

21 degrés avec soleil et quelques nuages sont annoncés.

Accompagnés de vos enfants, vos animaux, vos sourires… et vos guibolles, venez !

Vous pourrez faire d’une pierre deux coups en découvrant l’expo photo sur le vélo signée Tim Buisson et Antoine Mounier proposée, en extérieur, au ponton Yves Parlier, rive-droite, juste en face du Alaïa Surf Café. Poke Jérome Cordoba !

Expo photo vélo

Une exposition signée Timothée Buisson et Antoine Mounier à découvrir rive-droite.

 

Masse Critique Bordeaux sur les réseaux

https://linktr.ee/massecritiquebordeaux

 

Partager Sur

logo meilleursvelos.fr

4 Commentaires

  1. Eric Simon

    Masse Critique Bordeaux : une belle initiative festive, écologique qui délivre un message préventif et comme souvent un mouvement dû à un drame. La petite reine à la fête le 31 mai et pour les
    aficionados de la bicyclette c’est vraiment super, néanmoins quelques règles de civilité et de prudence pour nos amis à deux roues.
    – ne pas brûler les feux rouges (c’est devenu un fleau)
    – ne pas rouler à contre-sens
    – ne pas téléphoner en tenant le guidon d’une main
    – ne pas avoir d’écouteurs en pédalant sur votre vélocipède

    Bonne route Jugeote et que la Madonna del Ghisallo t’accompagne (sainte patronne des cyclistes)

    Réponse
    • Isabelle Camus

      Merci Riton pour ton commentaire sur le site de Jugeote ! Je ne connaissais pas non plus la Madonna del Ghisallo, la Sainte patronne des cyclistes ‍♀️ !

      Réponse
      • Masse Critique

        Moi non plus Isabelle et je saurai la mettre en valeur. Encore merci pour cet article.
        En espérant te voir bientôt

        Réponse
    • Masse Critique

      Bonjour Eric,

      Merci pour votre message positif. Je suis bien d’accord avec vous. Il y a encore de la sensibilisation à faire pour faire en sorte que les cyclistes respectent le code de la route.
      Venez rouler nous le vendredi 28 juin.
      A bientôt

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

À découvrir

AUSSI

Pour être au jus de bonnes nouvelles inspirantes et d’initiatives qui font bouger une seule solution = s’inscrire à la LISTE PRIVÉE
Vous gagnerez en prime, un e-book qui vous donnera envie de vous lever le matin !

Votre email restera entre de bonnes mains

Vous voilà inscrit.e ! À très vite