Le Protocole Radio, plus qu’un média, un brasseur de musique

par | 5 Jan 2022 | À la Une, Tasse de thé culturelle | 4 commentaires

Notre belle ville de Bordeaux est riche d’une vie associative et culturelle dense. Je suis allée à la rencontre d’Amaury Naval, co-fondateur de la webradio « Le Protocole », installée actuellement dans le quartier Pey Berlan. Un projet aussi bien ancré dans le tissu local que sur la toile, qui a vraiment tout pour plaire à Jugeote et devenir une de ses tasses de thé culturelles.

« La musique est très présente dans notre quotidien, elle vient combler ces moments que nous passons seuls et vient rythmer nos instants de partage » – Le Protocole Radio

Le Protocole Radio sur le web

Coup de projecteur sur Le Protocole radio, un média dédié à la musique électro et underground mais pas que !

Le Protocole Radio est né il y a quatre ans autour d’une envie commune de démocratiser cet univers musical encore trop stigmatisé et de créer une vraie ouverture sur les potentialités qu’il offre.

« L’électro est une musique qui rapproche, qui est multigénérationnelle et qui permet de créer plein de projets ». Amaury Naval


Une joyeuse équipe de 13 passionnés de 19 à 40 ans

Le média aujourd’hui associatif s’inscrit dans une volonté de professionnalisation, avec l’objectif de créer de l’emploi à moyen terme pour permettre à ses forces vives de vivre de la musique électro. Ils s’organisent autour de plusieurs pôles : rédactionnel, visuel, événementiel, production et médiation.

Chaque bénévole apporte son expérience et ses compétences dans un esprit de partage et d’échanges. Les plus jeunes se nourrissent du savoir des anciens et inversement, ces derniers profitent des connaissances plus actuelles de la nouvelle génération, permettant une belle complémentarité au sein de l’équipe.

Une soirée organisée par le Protocole Radio

À l’écoute

Écouté dans une cinquantaine de pays, Le Protocole Radio propose deux formats de diffusion en ligne. Les Radio Show, des émissions permettant de documenter la culture électro, côtoient les playlists dont les ambiances s’adaptent au fil de la journée. Vous pouvez vous réveiller par exemple avec des sons plutôt jazzy le matin ou bien des morceaux plus énergiques après déjeuner.

L’objectif de l’équipe est de répondre aux besoins autant des auditeurs que de ses collaborateurs. Cela implique des heures d’écoute et d’échanges. Leurs programmateurs sont très sollicités notamment via la plateforme Groover. Comme dit l’adage « qui va piano, va sano », il est parfois préférable de prendre le temps de cibler les médias à démarcher et de connaître leur identité pour optimiser la diffusion de son art.


Accompagnement, médiation et collaborations

Le Protocole Radio soutient autant les DJ déjà lancés en terme de production, de communication, que ceux qui souhaitent s’initier ou qui ont besoin d’un appui technique par exemple. Ils proposent également des ateliers de découverte avec la réalisation et l’enregistrement d’une émission radio. Ils sont accessible à un public multigénérationnel toujours dans cette optique de créer du lien et de partager.

L’équipe multiplie les partenariats locaux pour proposer des événements en réel avec notamment des soirées carte blanche ouvertes aux « jeunes » DJ, des tremplins ou encore des afterworks dans divers lieux. Ils s’attachent à créer des ponts avec les différents acteurs du tissu associatif comme Musical écran porté par Bordeaux Rock ou encore le Festival International du Film Indépendant de Bordeaux.

Le dernier projet de Le Protocole Radio

Solarium, un projet audacieux

En 2021, Le Protocole Radio s’est lancé dans un pari un peu fou. Il s’est associé à 5 entités bordelaises pour proposer un projet original et inédit, une Vinyl Beer sous le nom de Solarium.

Du deux en un

C’est une bière au houblon Tettnang, brassée localement par Azimut, distribuée par le bar le Jaqen Craft Beer et par le restaurant Jaqen Tuki. Le visuel épuré et coloré a été réalisé par la graphiste Amélia Vigouroux du Pepette Studio. Sur cette étiquette se trouve un QR Code donnant accès à deux titres digitaux de Fresh House, concoctés par les DJ et producteurs Tom The Explorer et Nomeo.

Cette opération lance les pré-commandes du vinyl en format physique. Il verra le jour au printemps 2022 en édition limitée chez Diggers Factory. Tout est local excepté le distributeur qui reste malgré tout français. Le projet a d’ailleurs été impacté et retardé par la pénurie de matières premières qui touche aujourd’hui le secteur.

Solarium Le protocole Radio

Le mot de la fin ou plutôt du début d’une belle aventure 

Vous l’aurez compris Le Protocole Radio est bien plus qu’un simple média de diffusion. Ils sont porteurs de projets, médiateurs culturels et créateurs de liens. Leur dynamique est communicative et ils comptent bien la faire voyager au-delà des frontières bordelaises. Son second co-fondateur, Louis Lenormand, y œuvre actuellement dans la ville rose de Toulouse.

 

Partager Sur

4 Commentaires

  1. Simon Eric

    Protocole Radio ! de la techno à gogo :

    Nos sentiments, nos humeurs, bonheur ou chagrin s’expriment souvent par la musique que l’on écoute, nous l’avons tous expérimenté et la techno c’est le mode festif.

    Le projet d’Amaury Naval si bien développé par Gaëlle est ambitieux et a toutes les armes pour réussir et trop top le projet Solarium, si le chewing-gum ça se mache la Solarium ça se boit et nous ne pouvons qu’apprécier ce QR Code intelligent qui nous change du QR Code covid déplaisant.
    Voila donc un bel article ou la musique se brasse autant qu’elle nous parle grâce à
    Gaëlle Bonora ….. Un brasseur de musique à la bière Solarium, merveilleux.

    Réponse
    • Isabelle Camus

      Merci pour ce retour Eric, qui doit attendre avec impatience la création d’une web radio dédiée au Métal !

      Réponse
    • Gaëlle Bonora

      Merci beaucoup Eric pour ce charmant commentaire.

      Réponse
    • Naval Amaury

      Bonjour Simon,

      L’équipe et moi-même vous remercions pour votre commentaire qui nous touche beaucoup.

      Belle soirée,

      Naval Amaury, co-fondateur le protocole radio

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

À découvrir

AUSSI

Pour être au jus de bonnes nouvelles inspirantes et d’initiatives qui font bouger les lignes à Bordeaux ET pas que, une seule solution =  s’inscrire à la LISTE PRIVÉE !

Pour être au jus de bonnes nouvelles inspirantes et d’initiatives qui font bouger les lignes à Bordeaux ET pas que, une seule solution = s’inscrire à la LISTE PRIVÉE !

Votre email restera entre de bonnes mains

Vous voilà inscrit.e ! À très vite